Quoi de plus simple qu'un poulet rôti au four ? J'aurais pu tout simplement l'enfourner et l'oublier le temps nécessaire à la cuisson. Eh bien non ! J'ai voulu faire les choses bien. Verdict : excellent ! C'est vrai qu'en suivant quelques règles simples le poulet est plus tendre, moelleux.

Ce que j'adore dans le poulet rôti, ce sont les restes de viande le lendemain. En salade, froid avec une bonne mayo ou encore revenu rapidement à la poêle avec des herbes et des oignons émincés...

poulet rôti

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 1 h 15 à 1 h 20

  • 1 beau poulet fermier (soyons régional et prenons un poulet de Janzé) 
  • 60 g de beurre (salé bien sûr !!  ;) )

Sortez le poulet du réfrigérateur 1 h avant de le mettre à cuire. 

Salez et poivrez l'intérieur et l'extérieur du poulet, bridez-le et badigeonnez-le d'huile.

Placez le poulet dans un plat.

Mettez à four préchauffé à 210 °C (th. 7) avec la moitié du beurre et 1/2 verre d'eau.

Placez le poulet sur un côté, puis tournez-le sur la poitrine. Au bout de 20 min, baissez la chaleur du four à 180°C (th. 6) et, 20 min après, tournez-le sur l'autre côté.

Terminez la cuisson sur le dos. Dans cet ordre, les cuisses sont cuites à point et le blanc reste moelleux.

En fin de cuisson, vous pouvez débrider le poulet et décoller légèrement les cuisses.

Arrosez régulièrement toutes les 15 min environ.

Videz le jus qui se trouve à l'intérieur de la volaille dans le plat de cuisson.

Enveloppez le poulet d'une feuille d'aluminium. Laissez reposer 20 min.

Déglacez la sauce du plat avec 2 c à s d'eau; liez avec le beurre restant.

En accompagnement : faites cuire dans le plat de cuisson des pommes de terre épluchées coupées en quartiers dans le sens de la longueur, avec 1 branche de romarin, 1 de thym et  une tête d'ail non pelée et coupée en deux. Parsemez de 50 g de beurre. Arrosez les pommes de terre en même temps que le poulet.