Ce n'est pas parce qu'on est breton qu'on ne mange pas normand de temps en temps ! Particulièrement quand c'est bon comme la Teurgoule. Ce dessert typiquement normand vient en fait des cales des navires corsaires qui ramenaient le riz et la cannelle de contrées lointaines.

J'ai essayé plusieurs recettes avant de me décider à poster celle-ci. Eh oui, les recettes qui semblent les plus simples sont parfois très compliquées ! J'ai eu du mal à avoir une consistance crémeuse, ou la croûte, c'était souvent pâteux, écoeurant...

Enfin, je crois la tenir ! D'abord le contenant : une terrine en terre cuite.

Ensuite du lait entier : de préférence de ferme... bien crémeux...

Et...une cuisson douce et lente...

teurgoule

Pour 6 personnes (ça peut être moins !)

Cuisson : 3 heures

Préparation : 10 minutes

  • 130 g de riz rond
  • 1 l de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 90 g de cassonade
  • 1 pincée de cannelle
  • 30 g de beurre demi-sel bien sûr !

Préchauffez le four à 120°C.

Fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et récupérez les graines contenues à l'intérieur.

Dans une casserole, faites bouillir le lait avec la gousse et les graines.

Laissez infuser 15 minutes.

Dans la terrine, mettez le riz, le sucre et la cannelle.

Versez dessus le lait, mélangez et déposez des noisettes de beurre.

Enfournez pour 3 heures. 

Cassez la croute de temps en temps.

Dégustez tiède.